EXETAT 2021 : le go donné

EXETAT 2021 : le go donné

Tony Mwaba Kazadi, Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique - EPST, a donné le go ce lundi 30 août depuis Kenge, au Kwango, en tant que Ministre de tutelle, au début de l'Exetat édition 2021.

À Kinshasa, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge accompagné de Aminata Namasia, Vice-ministre de l'EPST, a été à l'Institut Lumumba à Limete question de s'assurer du bon déroulement des épreuves.

Après avoir déballé devant les élèves les plis contenant les items, le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, se basant sur la vision du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui fait de l'éducation une des ses priorités, a lancé un message d'encouragement aux élèves de l'ensemble de la République à travers ceux du centre de l'Institut Lumumba en leur disant qu'ils sont l'avenir de la RDC. 

"Vous êtes les futurs avocats, vous êtes les futurs Premiers Ministres. Parmi vous, il y a des futurs Présidents et Présidentes de la RDC. Il faut donc être concentré. Nous sommes passés pour vous souhaiter bonne chance", a-t-il confié. 

Le Chef du Gouvernement a, par ailleurs, salué le travail fait par le Ministère de l'EPST qui, en dépit du contexte très difficile, est parvenu à organiser ces épreuves. Il a remercié aussi  le corps enseignant qui n'a ménagé aucun effort pour contribuer à la formation des élèves.

Le Ministre Tony Mwaba dans son speech du jour devant les finalistes, les surveillants ainsi que divers autorités a appelé à une passation de l'Exetat sans fraude ni tricherie.

Se confiant à la presse, à Kinshasa, le Chef du Gouvernement a réitéré les encouragements de l'Exécutif national aux élèves finalistes.

"Ici on est venu pour encourager nos enfants qui vont passer ces épreuves. Ça été une année très difficile parce que perturbée par la pandémie à Covid-19. Heureusement, nous sommes parvenus, grâce à la détermination du Gouvernement mais aussi grâce à l'encadrement du Ministère de l'Enseignement Primaire, secondaire et Technique (EPST), de sorte que nous puissions aujourd'hui avoir ces épreuves de l'Examen d'Etat. Donc, nous sommes fiers d'avoir répondu à cet appel qu'avait fait Monsieur le Président de la République de sauver cette année et de permettre que les élèves puissent présenter leurs examens d'Etat. Nous leur souhaitons encore une fois de plus  bonne chance", a déclaré Sama Lukonde.

Il faudra noter que plus de 800 mille élèves participent à cette édition de l'Examen d'Etat sur l'ensemble du territoire national.


DN

Commentaire
Feb 11, 2019 at 3:15pm

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit nam, non magnam molestias aspernatur. Magni suscipit sequi harum odit sunt est.

Laissez Votre Commentaire

Rester connecté

Téléchargez notre application et recevez les dernières nouvelles et mises à jour. Regardez les nouvelles en direct à tout moment.