Sud-Kivu : la société civile dénonce le non respect de la gratuité par les responsables d'écoles qui font payer la prime

Sud-Kivu : la société civile dénonce le non respect de la gratuité par les responsables d'écoles qui font payer la prime

Pour mettre fin à la jungle et aux désordres inouïs, la société civile a décidé de saisir la justice notamment le Procureur Général près le TGI/Bukavu. Car en vertu de ses compétences légales, d'exercer son action publique aux responsables d'écoles qui font payer la prime exorbitante aux parents et tutelles des élèves.  

A en croire, le président urbain de la Société Civile, M. Jackson Kalimba, ces responsables d'écoles exigent aux parents de payer des frais scolaires exorbitants et illégaux non conforment à l’arrêté et circulaire signé par les autorités compétentes en complicité avec les présidents des comités des parents des écoles. 

Pourtant, le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique s’est engagé depuis la rentrée scolaire 2019-2020, dans la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement primaire et l'année scolaire 2020-2021 reste dans cette droite ligne d'autant qu'un nouveau vent souffle à l'EPST avec la venue du nouveau Ministre Tony Mwaba. 

"De ce fait, il a été dit dans les textes évoqués que « les frais scolaires, sous toutes leurs formes, sont totalement supprimés pour les classes du cycle primaire des établissements publics d’enseignement et ne peuvent être exigés aux parents pour quelque motif que ce soit", a-t-il rappelé. 

La Société Civile ne jure que par l'implication de la justice pour ramener de l'ordre et sanctionner les responsables d'écoles coupables.  

 Beni Kinkela

Commentaire
Feb 11, 2019 at 3:15pm

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit nam, non magnam molestias aspernatur. Magni suscipit sequi harum odit sunt est.

Laissez Votre Commentaire

Rester connecté

Téléchargez notre application et recevez les dernières nouvelles et mises à jour. Regardez les nouvelles en direct à tout moment.