EPST-Désactivation des écoles : le cas des établissements datant d'avant la procédure d'arrêté sera étudié [COMMUNIQUÉ]

EPST-Désactivation des écoles : le cas des établissements datant d'avant la procédure d'arrêté sera étudié [COMMUNIQUÉ]

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique Willy Bakonga Wilima a mis sur pied dès jeudi 1er avril 2021 une commission ad hoc qui pilotera l'inspection de tous les établissements publics qui fonctionnent avec des faux documents administratifs de l'Etat.  Selon le communiqué officiel signé par le numéro Un de l'EPST cette mesure de fiabilisation des écoles est consécutive au souhait du Premier Ministre, Chef du Gouvernement qui aspire à la crédibilité de toutes les écoles publiques étant donné qu'il a exigé la désactivation de toutes les écoles qui fonctionnent avec des faux arrêtés au fichier de paie des enseignants.


Le Ministre en charge des questions éducatives a renseigné de ce fait que cette nouvelle commission ad hoc aura pour un premier temps la mission de lister toutes les écoles datant de l'époque coloniale et celles créés juste après l'indépendance  datant de la période d'avant la procédure de création par voie d'arrêté. 

Néanmoins, il a souligné que pour toutes les écoles qui fonctionnent avec des faux arrêtés mais qui réunissent les conditions requises de viabilité, il est annoncé qu'une délégation sera sollicité auprès du Premier ministre enfin de régulariser leur situation administrative. 
 
Danny Ngubaa & Richard Musafiri

Commentaire
Feb 11, 2019 at 3:15pm

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit nam, non magnam molestias aspernatur. Magni suscipit sequi harum odit sunt est.

Laissez Votre Commentaire

Rester connecté

Téléchargez notre application et recevez les dernières nouvelles et mises à jour. Regardez les nouvelles en direct à tout moment.